logo

Pour plus de renseignements :

03 29 24 48 34 ou 06 31 61 83 77

vosgesboischauffage@orange.fr

Pourquoi le bois est une énergie saine ?


Il s’agit d’une énergie renouvelable propice à un développement durable. Sa consommation et sa production ne rejettent pas de matières polluantes. Il ne contribue pas à l’effet de serre car le CO2 qui est dégagé, sa décomposition correspond au CO2 qui a été consommé pendant la croissance de l’arbre. Il ne représente ni une menace majeure comme le nucléaire ni d'enjeux géopolitiques comme le pétrole. La consommation du bois comme énergie contribue enfin à l’entretien des forêts et de nos paysages. Le bois de chauffage est le combustible le moins cher et le plus écologique, il favorise le développement durable (travail dans les zones rurales)

 

Choisir son bois de chauffage :


Le pouvoir calorifique du bois varie selon


1° son degré d’humidité

Pour brûler correctement, le bois doit être sec. Pendant la combustion du bois, une grande partie de l'énergie produite est consacrée à chauffer et vaporiser l'eau (contenue dans le bois). Le bois vert contient plus de la moitié de son poids en eau. Les granulés de bois (ou pellets) et briques de bois compressé sont vendus à un taux d'humidité inférieur à 10 %

Pouvoir calorifique du bois :
– 1,7 kWh/kg à 60 % d'humidité ;
– 4,0 kWh/kg à 20 % d'humidité ;
– 4,4 kWh/kg à 11 % d'humidité.

Importance du sechage :

Plus le bois de chauffage est sec, plus la combustion dégage de chaleur, d’où l’importance accordée au temps de séchage.

Une bûche fraîchement coupée contient environ 75 % d’eau, se consume mal, entraîne un dégagement important de gaz polluants et provoque la formation de goudron (bistre) dans le conduit de fumée et l’appareil de chauffe.

Le bois de chauffage est dit sec, lorsqu’il s’est écoulé entre la coupe et sa livraison, une période de temps comprise entre 18 et 24 mois, suivant les essences.

 

2° son essence

Ce pouvoir calorifique est indépendant de l'essence. Toutefois la densité du bois étant très variable, le pouvoir calorifique pour un même de volume de bois, d’une essence à l’autre, varie fortement.

 

Quels sont les bois qui peuvent le mieux chauffer ?

Nous ne parlerons que des essences commercialisées par Vosges Bois Chauffage. Elles sont toutes de catégorie G1 = bois dur (certification NF Bois de chauffage)

Classons les différentes essences :

Par leur pouvoir calorifique :
Le pouvoir calorifique est indiqué à volume égal et pour un même degré d'humidité, sur la base du pouvoir calorifique du hêtre (fixé arbitrairement à la valeur 100).

Essence   /   Pouvoir calorifique
Charme   /   110
Hêtre   /   100
Frêne   /   97
Chêne   /   96

Par leur performance :
par ordre décroissant : le charme, le chêne, le frêne, le hêtre.

Par leur vitesse de combustion :
1- Très lente : chêne
2 - Lente : charme, frêne
3 - Assez rapide : hêtre

Par la qualité de leurs braises :
Le chêne donne les meilleures braises, suivi de près par le frêne. Viennent ensuite le hêtre et le charme, qui donne également de bonnes braises

 

En résumé :

- Le hêtre est considéré comme le bois de chauffage idéal car il donne une belle flamme et de bonnes braises presque sans étincelles et possède, en outre, un très haut pouvoir calorifique
- Le chêne donne les meilleures braises mais une flamme moins belle. Le pouvoir calorifique est encore un peu plus élevé que celui du hêtre, et la combustion est la meilleure. Le chêne contient beaucoup de tanins nécessitant une bonne aération et un temps de séchage supérieur aux autres essences

- Le charme et de même que le chêne, a un très haut pouvoir calorifique. Il donne une belle flamme et brûle longtemps. Comme le frêne, il est particulièrement difficile à couper
- Le frêne donne la plus belle flamme. Il est idéal pour les cheminées, car il produit peu d'étincelles.

 

Tout savoir sur les volumes bois bûches :

Conservation des bûches

Le stère :
C'est la quantité de bois contenue dans un cube d'un mètre de coté, quand les bûches font un mètre de long.
Donc lorsqu'on recoupe un stère d'un mètre de long en bûches plus courtes,
le volume apparent diminue car les vides sont mieux occupés.

Coefficients ;
1 m3 de bois en 1m équivaut à 1 stère
1 m3 de bois en 50 cm équivaut à 1,25 stère de découpé
1 m3 de bois en 40 cm équivaut à 1,36 stère de découpé
1 m3 de bois en 33 cm équivaut à 1,43 stère de découpé
1 m3 de bois en 25 cm équivaut à 1,67 stère de découpé

 

Le bois coupé se range mieux. Il y a moins d'espace (foisonnement entre les bûches) et cela diminue tout simplement le volume, mais le poids reste le même.

 

Quelques conseils :


Le bois doit être stocké de préférence dans un abri de jardin où à défaut en plein air, recouvert uniquement sur le dessus par une bâche. Ne jamais le recouvrir entièrement car le bois doit être aéré par le vent.


Eviter de stocker le bois dans votre sous-sol car la chaleur de celui-ci peut faire éclore les larves qui se logent dans les écorces.

Ne jamais attendre les derniers morceaux pour commander votre bois, prévoir au moins 1 à 2 mois afin que votre bois puisse sécher.

Avant de le brûler, rentrez le quelques jours à proximité de la source de chaleur.

Avoir une magnifique flambée est toujours une belle récompense. Mais méfiez-vous de la surchauffe de votre poêle ou de votre chaudière, si vous y insérez trop de bois à combustion rapide ou trop de briquettes, une surchauffe peut endommager le poêle, et ce qu’il y a autour…